Google : comment effacer vos historiques de géolocalisation

Google et la géolocalisation

Vous avez désactivé l’historique de localisation de votre mobile? Google l’enregistre quand même.
Voici ce que vous pouvez faire pour détruire ces marqueurs. Et pour garder votre géolocalisation aussi privée que possible. Mais ne vous attendez pas à la panacée ! En effet, le simple fait de connecter un appareil avec une adresse IP à internet crée une identité numérique. Qui peut ainsi être géographiquement cartographié. De plus, les smartphones se connectent également aux antennes réseaux. Donc vous transportez votre localisation générale avec vous en permanence.

Fini le tracking !

Pour n’importe quel appareil :

Allez sur myactivity.google.com. Enregistrez-vous sur Google si ce n’est pas déjà fait. Dans le menu en haut à gauche, allez dans « Contrôle des Activités ». Désactivez « Activité sur le Web et les applications » ainsi que « Historique des localisations ». Cela devrait empêcher les marqueurs de localisation précis de s’enregistrer sur votre compte Google.
Google vous préviendra que certains de ses services peuvent ne pas fonctionner très bien en désactivant ces paramètres. Notamment Google Assistant.

Sur iOS :

Si vous utilisez Google Maps, ajustez vos paramètres de géolocalisation sur le « Lors de l’utilisation » de l’application. En effet, cela empêchera l’application d’accéder à votre localisation quand elle n’est pas active. Allez dans Paramètres > Confidentialité > Services de localisation. Puis sélectionnez Google Maps pour faire la modification.
Sur Safari, essayez de modifier votre navigateur de recherche pour un autre que Google. Allez dans Paramètres > Safari > Navigateur de recherche. Vous trouverez ici d’autres options telles que Bing ou DuckDuckGo. Désactivez la localisation pendant votre navigation en allant dans Paramètres > Confidentialité > Services de localisation > Sites web Safari. Et sélectionnez « Jamais ». Néanmoins, cela n’empêchera pas les annonceurs de connaître votre position. En effet, celle-ci est calculée selon l’adresse IP utilisée pour visiter un site web.
De plus, vous pouvez désactiver les services de localisation de l’appareil en vous rendant dans Paramètres > Confidentialité > Services de Localisation. Google Maps et Apple Maps continueront de fonctionner. Mais elles ne sauront pas où vous vous trouvez sur la carte. Donc elles ne pourront pas vous donner de direction.

Sur Android :

Sous l’icône principale des paramètres, cliquez sur « Sécurité & localisation ». Scrollez vers « Confidentialité ». Et cliquez sur « Localisation ». Vous pouvez le désactiver pour l’appareil entier.
De plus, vous pouvez utiliser les « Autorisations au niveau de l’application » pour désactiver l’accès de nombreuses applications. Contrairement à l’iPhone, il n’existe pas de paramètre « Lors de l’utilisation ». Ainsi, vous ne pouvez pas désactiver les services de Google Play. Ces derniers fournissent votre position à d’autres applications si vous le laissez actif.
Connectez-vous en tant qu’invité sur votre appareil Android en glissant du haut vers le bas. Puis cliquez sur le curseur orienté vers le bas. Et une fois de plus sur l’icône du torse.
Vous pouvez également modifier votre navigateur de recherche, même dans Chrome.

Détruisez votre ancien tracking de localisation

Pour n’importe quel appareil :

Sur la page myactivity.google.com , cherchez une entrée comportant une icône d’emplacement située à coté du mot « détails ». Lorsque vous cliquerez dessus fera apparaître une fenêtre. Celle-ci comportera un lien. Celui-ci vous indiquera généralement « Depuis votre emplacement actuel ». Et cliquer dessus ouvrira Maps. Qui affichera votre position actuelle.
Vous pouvez la supprimer depuis ce popup en cliquant sur l’icône de navigation. Celle-ci comporte trois points de suspension. Et cliquez ensuite sur « Supprimer ».
Quelques éléments se situeront dans des endroits improbables. Comme Google.com, Recherche ou Maps. Et vous devrez les supprimer élément par élément. Vous pouvez supprimer tous les éléments en bloc dans les plages de dates. Ou par service. Mais vous finirez par supprimer plus que simplement les marqueurs de localisation.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email