Google Pixel 3 XL : révolution de l'A.I. … ou pas ?

Le Google Pixel 3 XL

La principale préoccupation de Google a toujours été la data, et le Google Pixel 3 XL – ainsi que tous leurs téléphones en général – ne font pas exception. Et cette obsession un peu étrange remonte dès 2016.
Le géant du web engrange ses revenus principalement grâce à la publicité.  En effet, ce n’est pas un fabricant traditionnel de matériel. De plus, on ne peut pas comparer ses produits à la même échelle qu’avec les revenus de l’iPhone. Mais finalement, nous n’en avons pas besoin.
Depuis ces trois dernières années, Google a prouvé qu’il pouvait produire des smartphones de grande qualité. Et le Google Pixel 3 XL (et le Pixel 3) en sont les meilleurs exemples. (D’ailleurs, outre la taille de l’écran et la batterie, ces deux mobiles ont les mêmes fonctionnalités). Avec un écran de 6,3 pouces, un verre lisse et agréable, le XL dépasse de loin sa catégorie comparé aux modèles d’Apple et de Samsung.
Mais là où le dernier né des Pixel tente de dépasser ses rivaux, c’est au niveau de l’Intelligence Artificielle (Artificial Intelligence – A.I.). Google a déjà prouvé ses aptitudes en matière d’A.I. et de Machine Learning. Notamment grâce à DeepMind et sa capacité à déployer sa technologie à grande échelle. Ainsi, il est logique que la majorité des modifications apportées au Pixel 3 se présentent sous la forme de mises à jour de l’A.I. .

La Caméra

Fonctionnalités

Lorsque Google a présenté son nouveau téléphone, l’attention a d’abord été apportée sur la caméra. Comme pour le premier Pixel et le Pixel 2, la nouvelle caméra est fantastique. C’est sûrement l’une des plus performantes actuellement.
Elle permet de créer des photos très nettes, avec toutes sortes de gammes de couleurs profondes, à tout moment de la journée. De plus, Google a pris le parti d’équiper le Pixel avec une seule caméra arrière (12MP). Cette décision intervient au même moment où Samsung annonce l’ajout de quatre caméras à l’arrière de ses appareils.
Pourquoi avoir dépourvu l’arrière de l’appareil de capteurs ? Selon Google, car son A.I. suffit. (Bien qu’une seconde caméra ait été ajoutée sur l’avant des téléphones, en objectif grand angle). Ainsi, c’est un point de plus pour notre confidentialité. Parce qu’à moins que vous ne téléchargiez vos photos vers un service photo Google, le géant du web n’a pas accès à vos data par ce biais-là. Tout le Machine Learning s’exécute sur votre téléphone.

Night Sight

La plus utile des fonctionnalités tirées de l’A.I. est peut-être le nouveau mode Night Sight. En utilisant le Machine Learning, il permet de lier ensemble plusieurs images HDR prises dans le noir pour en tirer une seule, correctement éclairée. Néanmoins, il n’est pas encore possible d’évaluer correctement cette fonctionnalité, puisque Night Sight n’est pas encore disponible. En effet, ce mode sera inclus au smartphone sous la forme d’une mise à jour de logiciel. Mais vu la qualité des photo prises avec le Google Pixel 3 XL, cette future fonctionnalité ne peut s’annoncer qu’excellente !

Lens

Lens est une autre fonctionnalité phare de Google concernant sa caméra A.I.. Utilisant une visualisation comme sur un ordinateur, Google scanne les photos que vous avez pris. Ou des live-photos sur l’écran de la caméra. Puis ils vous propose des recommandations sur ce qui s’y trouve. Par exemple, si vous dirigez la caméra sur le camion d’un supermarché Islandais, Lens reconnaîtra l’écriture sur son coté. Et vous présentera un lien pour faire du shopping en ligne. Cela fonctionne aussi avec des adresses emails sur des cartes de visite. De plus, Lens est aussi capable d’identifier toute une variété de plantes, et peut vous proposer des recommandations de produits similaires à ceux qu’il voit.

Top Shot

Une autre fonctionnalité de la caméra est un paramètre appelé Top Shot. Après avoir pris une photo, il est possible de swiper sur l’écran et de recevoir une sélection d’options alternatives. Le Pixel va capturer une seconde d’enregistrement avant et après que vous ne pressiez le bouton de fermeture. Google a déclaré que son Machine Learning sélectionne ensuite les images qui auraient été meilleures que la photo que vous avez pris. Un mode Photo Booth utilise l’A.I. pour prendre automatiquement des photos lorsque vous regardez la caméra en souriant.
Le principalement problème avec la plupart de ces modes, c’est qu’il n’est pas simple de les utiliser. Ni de les trouver. Même s’ils fonctionnent bien, ils sont complètement cachés dans les paramètres de la caméra. Ils devraient fonctionner automatiquement sans avoir besoin qu’on les déniche pour vraiment être utiles. Néanmoins, on peut espérer les retrouver plus facilement dans le temps, comme c’est le cas avec Google Lens. En effet, lorsque cette fonctionnalité a été présentée pour la première fois avec le Pixel 2, elle était aussi cachée dans les paramètres. Maintenant elle apparait directement à coté du bouton de correction des photo.

Design

Au niveau matériel pur, il n’y a pas grand chose à dire. Le téléphone est bien conçu et facile à utiliser, malgré sa taille assez imposante. Il ne gagnera pas de prix en matière de créativité ou d’originalité. Même s’il reste plaisant à regarder. Nous vous conseillons toutefois d’investir dans une coque de protection.
L’encoche (« notch ») du Google Pixel 3 XL ne passe pas inaperçue, puisqu’elle prend près d’un centimètre sur l’écran. Ainsi, si vous avez trop d’icônes ou de notifications, elles se répartiront autour de l’encoche.

Performance

Comme on peut l’exiger d’un téléphone coutant près de 1000€, le Google Pixel 3 XL est rapide. Il possède un processeur Snapdragon 845 et 4G de RAM. Ce qui est largement suffisant pour n’importe quel utilisateur.
De plus, le téléphone possède une batterie plutôt importante (3,430mAh), qui tiendra toute la journée. Même avec une utilisation intensive. Vous devrez quand même le recharger de temps en temps, mais sa vitesse de charge est assez rapide (environ 15 minutes). De plus, Google a sorti une station de chargement sans fil. Cet objet en plastique blanc coutant presque 80€, il est joliment designé, maintien bien l’appareil et vous permet de l’utiliser comme assistant vocal. Une fois que vous vous y serez habitué, vus vous demanderez pourquoi la plupart des chargeurs n’ont pas d’autre utilité que … le chargement.

Liens avec Google

Le Google Pixel 3 XL débarque à une période creuse au niveau de l’innovation technologique. Ainsi le Google Pixel 3 XL, l’iPhone XS Max et le Galaxy Note 9 ont tous plus ou moins la même forme. Si vous les placez les uns à coté des autres, la plus grosse différence sera la taille de l’encoche (« notch »).
À moins que le futur téléphone pliable de Samsung (dont la sortie est prévue le mois prochain) ne bouleverse le marché du mobile, il y a peu de chances pour qu’il y ait de gros changement coté matériel. Cela signifie que les fabricants vont se concentrer sur les logiciels.
Outre sa caméra, un des plus gros avantages du Google Pixel 3 XL est la praticité des services Google. En effet, Google traque presque tout ce que vous faites grâce à ses services. Avec vos data servant à alimenter son business-model basé sur la publicité. Mais Google reste le numéro 1 concernant la navigation internet et l’email. Avec ses plateformes, le géant du web a créé un écosystème que la plupart des gens utilisent quotidiennement tout au long de leur vie.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email