Le Play Store débarrassé d’applications « stalkerware »

Google vient de supprimer de son catalogue d’applications 7 d’entre elles, qui permettaient d’espionner l’activité mobile de ses employés, de son partenaire amoureux et de ses enfants. Ces applications, dites « stalkerware », ont été conçues afin de donner aux utilisateurs le pouvoir d’espionner des personnes de nombreuses et diverses manières.

Ces logiciels espions contiennent souvent toutes variétés de fonctions : suivi d’un appareil par GPS, surveillance des appels téléphoniques et SMS, ainsi que de vol des données de contact. Certaines versions permettent même de lire les messages envoyés via Skype, Facebook ou encore WhatsApp.

Une grande partie de ces applications est vendue sous forme de tracker, afin d’améliorer la productivité des employés ou la sécurité des enfants. Les applications en question sont : Track Employees Check Work Phone Online Spy Free, Spy Kids Tracker, Phone Cell Tracker, Mobile Tracking, Spy Tracker, SMS Tracker, et Employee Work Spy.

Malgré leur caractère controversé, ces applications se sont avérées populaires. En effet, les 7 applications ont été téléchargées plus de 130 000 fois.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email