iCloud : les 3 meilleures façons de protéger votre compte

Posté le Sécurité Informatique Tutoriel

Si vous utilisez iCloud, respectez ces étapes pour protéger vos data

Malgré des attaques de hackers quotidiennes, des violations de données et des virus, des millions d’utilisateurs refusent encore de prendre des mesures basiques de sécurité qui pourraient renforcer la protection de leurs comptes iCloud. Et les rendre plus sereins.

Jetons un œil à la situation actuelle d’iCloud. Un groupe de hackers qui se nomme « Turkish Crime Family » dit avoir accès à des centaines de millions de mots de passe et comptes Apple. Et à moins qu’Apple n’accepte de leur payer une rançon de 75 000$, les pirates informatiques menacent de réinitialiser tous ces comptes et d’effacer la mémoire des iPhone synchronisés.

Alors est-ce qu’Apple a été piraté ? Probablement pas. L’entreprise a déclaré « la liste supposée d’adresses email et de mots de passe apparaît avoir été obtenue de services-tiers déjà compromis ». Apple a également annoncé travailler avec des forces de l’ordre officielles pour identifier les hackers.

Si vous utilisez « azerty1234 » sur 5 sites différents, vous l’utilisez probablement pour votre compte iCloud aussi.

En d’autres termes, les hackers ont probablement des références combinées et des mots de passe récupérés lors de précédentes attaques. Et ces informations sont très facilement accessibles au sein de communautés de pirates informatiques.

Mais ça ne signifie pas que la menace n’est pas réelle. En effet, le site ZDNet a confirmé que le groupe de hackers possédait au moins 54 comptes et mots de passe vérifiés. Et trois de ces utilisateurs ont bien insisté sur le fait que leurs mots de passe étaient spécialement créés pour iCloud.

Les pirates informatiques sont-ils tombés sur une mine d’or ? Est-ce que ces utilisateurs ont simplement confondu avec d’anciens mots de passe ? Peut-être se sont-ils connectés à iCloud depuis un ordinateur infecté par un virus. Ou bien encore peut-être que quelqu’un a regardé par-dessus leur épaule à Starbucks le jour où ils se connectaient à iTunes.

On pourrait ne jamais savoir les détails de comment ces comptes ont été volés, collectés ou agrégés. La seule chose importante est que les mots de passe d’utilisateurs iCloud sont perdus dans la nature. Et le votre pourrait aussi bien l’être.

Changez votre mot de passe pour quelque chose de nouveau et d’unique

C’est la prise d’action la plus simple, la plus rapide et la plus radicale. Néanmoins, vous devez suivre quelques recommandations de sécurité :

  • Utilisez au minimum 16 caractères contenant une combinaison de chiffres, de symboles, de lettres en majuscules et minuscules, et d’espaces.
  • Le mot de passe ne devra pas contenir de répétition ou de mots trouvés dans le dictionnaire. Pas non plus de prénom ou de nom de famille et d’aucune séquence prédéfinie de chiffres ou de lettres.
  • Surtout NE PAS recycler un ancien mot de passe que vous avez déjà utilisé.

Si ces précautions vous paraissent trop fastidieuses, vous pouvez utiliser un gestionnaire de mot de passe. Il devrait automatiquement vous créer un bon mot de passe unique pour tous les services que vous utilisez.

Activez l’authentification à double facteur

C’est un élément clé. Activer l’authentification à double facteur vous rapprochera le plus d’une sécurité optimale. Si et lorsque votre compte est accédé depuis un certain endroit, le service en question vous envoie un code de confirmation sur un appareil pré-enregistré durant l’installation. C’est-à-dire votre mobile, tablette, ordinateur ou même votre Smart Watch.

Sans ce second code, qui est généré de façon aléatoire en temps réel, celui ou celle qui tente de se connecter à votre compte iCloud ne pourra pas y accéder. Et cela même si il ou elle possède votre identifiant et votre mot de passe. Ainsi cette personne malveillante restera déconnectée. Aussi, vous recevrez un pop-up ou un message vous alertant et vous disant quand une personne essaie de se connecter.


Expert Com Identifiant à double facteurs iCloud Apple

Voici ce que vous verrez sur un appareil Apple lorsque vous aurez activé l’authentification à double facteur et que quelqu’un tentera de se connecter à votre compte.


iCloud possède la fonctionnalité d’authentification à double facteur, ainsi que d’autres sites et services. Cliquez ici pour en savoir plus et découvrir notre article consacré à l’authentification à double facteur.

Utiliser un gestionnaire de mot de passe

Le problème lorsqu’on créer un mot de passe en suivant les consignes de sécurité dictées plus haut est qu’il est pratiquement impossible de s’en souvenir ! Et  vous l’écrirez sur un post-it, dans une application mobile ou sur une page de magazine. Ainsi vous aurez détruit toute « sécurité » que vous aurez acquis en créant ce drôle de mot de passe de 16 caractères !

C’est à ce moment qu’un gestionnaire de mot de passe rentre en scène. Il permet de créer des connexions codées pour tous les sites que vous utilisez. Elles sont conçues pour être impossibles à retenir. C’est la raison pour laquelle vous devez uniquement vous souvenir du mot de passe principal de l’application toute entière.


LastPass Expert Com Sécurité iCloud

LastPass vous aide à sécuriser vos comptes, et vous permet de réduire le nombre de mots passe à retenir.


Une des applications les plus connues est LastPass, qui est gratuite pour des utilisations basiques. Bien sur, il existe une faille de sécurité : un mot de passe unique est un point stratégique pour un piratage. En effet, LastPass a été récemment victime d’une faille de sécurité. Mais malgré cet incident, les hackers n’ont pas eu accès aux mots de passe principaux, que l’application ne stocke pas.

Mais c’est un excellent rappel. Votre mot de passe principal pour un gestionnaire de sécurité doit être aussi « fort » que possible, et absolument unique. Alors suivez nos instructions citées dans la première étape.

Partagez cet article !