RGPD / GDPR : comment va réagir Facebook ?

RGPD / GDPR : arrivée imminente

D’ici un peu plus d’un mois, le Règlement Général sur la Protection des Données va prendre effet (RGPD / GDPR). Et cela va changer beaucoup de choses pour les structures qui collectent, gardent et traitent de grosses quantités de données. Oui, Facebook, on parle de toi !
Ainsi, cette loi va impacter toutes les entreprises et utilisateurs, bien au-delà de l’Union Européenne. En effet, toute entreprise fonctionnant en Europe ou qui a des utilisateurs européen devra appliquer le RGPD / GDPR. Donc respecter les standards de confidentialité. Et donner à leurs utilisateurs plus d’accès et de contrôle sur leurs data.

Le digital et le RGPD / GDPR

Le RGPD / GDPR est revenu plusieurs fois durant le témoignage de Mark Zuckerberg devant le Congrès des États-Unis ce mois-ci. Ainsi, il a déclaré : « je pense que le (RGPD / GDPR) sera une étape très positive pour internet ». De plus, il a parlé des plan de Facebook pour resserrer la politique de sécurité des données ainsi protéger les utilisateurs des fuites de données. En outre, Facebook devait aussi devenir plus transparent sur les annonceurs publiant leurs publicités sur le réseau.
Il ne fait aucun doute que le RGPD / GDPR sera un facteur important dans l’avancée des politiques de sécurité des data de Facebook. Étant donné que la plupart des e-commerces ont des clients / utilisateurs Européens, l’Union Européenne est entrain de mettre en place des standards globaux pour les data et ma confidentialité.
Et ce n’est pas juste Facebook, Google ou autre grande entreprise du digital qui devront se plier au RGPD / GDPR. En effet, le secteur médical, assurances, banques etc. traitant des données sensibles devront également être prêts.
Aussi, le moment est bien choisi. Les failles de sécurité ayant dévoilés des identifiants bancaires et autres data sensibles sont de plus en plus fréquentes. Ainsi, cette nouvelle loi souligne l’intérêt croissant des entreprises à rechercher protection et profit de leur collecte des data.

Les réseaux sociaux et le RGPD / GDPR

La plupart des services en lignes et réseaux sociaux se préparent à la nouvelle législation. En effet, elles mettent actuellement à jour leur politique de confidentialité et leurs termes de services. Les régulateurs européens vont scruter de près la façon dont Facebook va réagir. D’autant plus que le géant numérique multiplie les scandales portant sur les data. Notamment le dernier en date.

Facebook pourrait être condamné pour ses erreurs passées ?

Apparemment pas. Selon la Commissaire à la Justice de l’Union Européenne, Vera Jourova, les règles du RGPD / GDPR « n’auront pas de rétroactivité possible ».

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email