Transformation digitale : qu'est-ce que c'est au juste ?

Transformation digitale : définition

Parce que soyons honnêtes : beaucoup utilisent le terme de transformation digitale sans savoir ce que c’est ! Bien qu’aujourd’hui c’est la majorité des dirigeants d’entreprise qui l’estiment essentielle. En effet, la transformation digitale agit aussi bien dans les stratégies d’entreprise que dans l’innovation informatique. Donc, pour l’entreprise en elle-même.
Mais il existe toute une gamme de définitions, alors comment s’y retrouver ? Et bien, pour faire simple, la transformation digitale c’est l’alignement des technologies et des processus informatiques sur les stratégies d’entreprise. Ainsi que le fait de devoir adapter les premiers pour soutenir l’entreprise.
Par conséquent, les entreprises comprennent de plus en plus l’importance de la transformation digitale et de ses avantages. En effet, la digitalisation permet de gagner du temps et d’améliorer l’expérience client. De plus, la transformation digitale permet aussi d’abandonner les modèles économiques existants. Et donc, de permettre et d’encourager la création de nouvelles entreprises et de nouveaux modèles économiques. Aussi, on peut considérer la transformation digitale comme la maximisation de l’utilisation de la technologie.

Transformation digitale : une question de survie ?

En effet, l’enjeu à l’heure actuelle est capital : ce n’est ni plus ni moins que de la survie ! D’ailleurs, une étude de ChristianSteven Software indique que plus de 53% des 500 cadres dirigeants questionnés craignent la concurrence que sont les entreprises disruptives.
Mais il faut garder à l’esprit que le principal, c’est l’expérience client. En effet, nous vivons dans une ère où les entreprises exercent de plus en plus leur activité en ligne. Ainsi, avec un site web ou via application par exemple. Et à la moindre erreur, c’est un client qui part, pour un concurrent à l’interface plus adaptée, navigable, esthétique ou intelligente.
Donc il est capital que le traitement d’analyse des données comportant des éléments vus par le client soit rapide, et vaste. De plus, comme le dit ce rapport, « les données constituent une matière première essentielle pour l’entreprise numérique. Et la science des données transformera cette matière première en valeur réalisable ». Ainsi, ce sont aussi la fiabilité et la solidité de l’infrastructure supportant le système qui sont aussi importantes. Et donc, c’est ici que le Cloud Computing intervient.

Cloud Computing et transformation digitale

Tout au long d’une transformation digitale, des processus métiers et autres transformations technologiques doivent être réalisés. Ainsi, par exemple, DevOps, une transition depuis les systèmes d’enregistrement sur site en silos. Et vers des « systèmes d’engagement » eux-même guidés par des services et des API flexibles s’exécutant dans des environnements de Cloud Computing Hybride. Vous ne savez pas ce que c’est ? Alors rendez-vous ici !
De plus, le Cloud Computing est élastique et peut rapidement étendre ses extensions. Donc sa capacité à exécuter ces applications n’importe où. Ainsi qu’à procurer des données à l’utilisateur, peu importe où il se trouve. Par conséquent, c’est l’environnement idéal pour y intégrer des processus utilisés lors d’une transformation numérique. De plus, utiliser le Cloud Computing lors d’une stratégie de transformation digitale donne à l’entreprise un important avantage concurrentiel. En outre, les entreprises qui utilisent cette technologie Cloud sont libres de pendre plus de risques. Et être plus réactives face aux changements du marché.
En conclusion, la transformation digitale est inévitable, même si ce n’est pas la priorité de la majorité des structures. En effet, les concepts qui composent cette stratégie sont convaincants. Et cela dans le sens où la priorité est de répondre à des clients hyper-connectés. Ainsi, pour leur offrir une expérience convaincante et satisfaisante, le Cloud Computing est la meilleure technologie. Et elle assure la survie de la structure sur le plus long terme.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email