Voyage : 8 conseils tech qui vous seront utiles à l'étranger

Le voyage et la technologie

Si vous ne le faites pas souvent (voire jamais), un voyage à l’étranger peut se révéler compliqué. Même effrayant parfois. En effet, vous atterrissez dans un pays où vous ne parlez pas la même langue. Parfois même, vous ne savez même pas la lire ou la comprendre !
Heureusement, la technologie moderne rend le voyage infiniment moins stressant. Néanmoins, vous devez vous préparer en avance !

Apprenez à connaître votre téléphone

Premièrement : est-ce que votre téléphone marchera à l’étranger ? Cela va dépendre de comment vous l’utiliserez.
Par example, une fois connecté à un réseau WiFi, que ce soit à l’aéroport, à l’hôtel ou dans un café, vous êtes vernis ! En effet vous pouvez lire vos emails, mettre à jour Facebook et utiliser des applications de communication grâce à vos data. Comme iMessage, Facebook Messenger ou WhatsApp.
Néanmoins, pour vos appels standards et SMS, ou seulement utiliser vos apps sans WiFi, vous devrez quand même accéder un réseau cellulaire. Comme chez vous !
Attention : assurez-vous que votre téléphone est non-seulement déverrouillé, mais aussi compatible avec le réseau du pays ou des pays que vous visitez. La plupart des pays près de chez nous et les États-Unis utilisent GSM. L’Ukraine et la Chine utilisent CDMA.
La plupart des téléphones supportent les deux réseaux. Néanmoins, même si vous utilisez un réseau CDMA, vous ne devriez pas avoir de problème à utiliser GSM. Sauf si votre mobile ne supporte que CDMA, et que votre voyage a pour destination un pays utilisant seulement GSM. Ainsi, vos activités se limiteront à celles via WiFi. Dans ce cas, ça vaut peut-être le coup d’acheter un téléphone Android pas cher et compatible GSM, juste pendant le temps de votre voyage.

La SIM en avance

La logique veut qu’une fois que vous êtes dans un pays étranger, vous devriez simplement acheter une carte SIM et l’échanger avec la votre durant le temps du voyage.
Nous ne sommes pas vraiment d’accord. Pour commencer, vous avez besoin de votre téléphone dès le moment où vous atterrissez. Que ce soit pour commander un Uber ou juste avertir votre famille que vous êtes bien arrivé. Donc vous pouvez tomber sur un vendeur de carte SIM à l’aéroport, mais ce n’est pas sûr. Vous voulez vraiment prendre ce risque ?
Donc un conseil : prenez votre carte SIM en avance. Vous pourrez la payer un tout petit peu plus cher, mais vos pourrez l’utiliser dès le début de votre voyage.

Battre l’authentification à double facteur

Durant un voyage, vous n’avez plus accès à un compte d’un service virtuel (Facebook, Twitter etc.) ? Et vous utilisez l’authentification à double facteur ? Même si votre démarche est bien d’un point de vue cybersécurité, ça signifie que vous allez devoir utiliser un code de confirmation reçu … par SMS. Mais vous n’avez plus accès à votre mobile car vous utilisez une carte SIM étrangère… Argh !
La solution : prévoyez. Avant de partir en voyage soyez sûr que tous vos comptes préférés sont réglés pour vérifier votre identité d’une autre manière. Comme avec un deuxième compte email par exemple.

Découvrez les secrets d’iMessage

Si vous utilisez un iPhone, iMessage est plutôt pratique. Enfin, jusqu’à ce que vous vous retrouviez avec un numéro de téléphone différent. Et là les choses peuvent se … compliquer.
Imaginez : iMessage se base sur la data, pas sur les SMS. Donc vous pourriez penser qu’aussi longtemps que vous êtes connecté à internet, vous êtes dans les clous. Mais iMessage est lié à votre numéro de téléphone. Et si vous le changez (comme quand vous changez de carte SIM), les choses se gâtent.
Donc d’abord, modifiez iMessage afin que celui-ci n’utilise que votre adresse email pour envoyer et recevoir des messages. Pour cela, rendez-vous dans Paramètres > Messages > Envoyer & Recevoir. Puis sélectionnez votre adresse email dans les deux sections « peut être contacté » et « commencer de nouvelles conversation ».
Néanmoins, ça reste une solution précaire. Et vous devrez repasser à votre ancienne solution une fois votre carte SIM remise à sa place.

Utiliser une application tierce de messagerie

Envoyer des SMS lorsqu’on voyage, surtout loin, est un vrai casse-tête. Déjà parce que c’est cher. Et d’autre part parce que vous avez un nouveau numéro de téléphone. Donc faites le choix d’une application de messagerie !
Prenez Facebook Messenger. L’app a seulement besoin de data, et n’est pas liée à votre numéro de téléphone. Ainsi, l’utiliser à l’étranger vous offrira la même expérience qu’ici. De plus, vous pourrez aussi utiliser les appels / appels vidéos, juste avec la data. Enfin vous pouvez seulement communiquer avec vos contacts / utilisateurs Messenger.
C’est la même chose pour la majorité des applications de messagerie, notamment WhatsApp.

Google Translate

Même si vous avez des notions en espagnol, ça ne veut pas dire que vous comprenez l’Italien. Donc ça signifie que vous ne savez pas lire de menu en italien, ou demander où sont les toilettes les plus proches une fois en Italie.
Heureusement, il existe Google Translate (disponible sur iOS et Android). En effet, cette application gratuite rend très facile la traduction de mots et phrases en français vers l’italien. Et aussi bien en les écrivant qu’en les prononçant ! De plus, vous pouvez utiliser la caméra pour traduire comme par magie un texte italien en français.
Oui, parfois l’application a des pâtés (assez comiques). Mais au moins, vous comprendrez quelques mots-clés, ce qui est le but de l’affaire !
L’app fonctionne lorsque vous êtes connecté, mais aussi hors-ligne si vous téléchargez les bases de données de traduction. Donc pour gagner du temps et prendre de l’avance sur votre voyage, téléchargez-le avant. Cliquez sur l’icône Paramètres, puis Traduction hors-ligne. Cliquez ensuite sur le signe + en haut à gauche, et choisissez la langue.

Téléchargez Google Maps en avance

Google Maps a aussi un mode hors-ligne qui pourrait bien sauver votre journée si vous êtes dans un endroit où vous ne captez aucun signal. Même si l’app prend beaucoup de place sur votre mobile, ça vaut le coup.
Pour utiliser cette fonctionnalité, ouvrez Google Maps et zoomez (ou dézoomez) jusqu’à ce que vous voyez la partie de la carte que vous souhaitez sauvegarder. Puis cliquez sur l’icône Menu, suivi de Cartes hors-connexion. Puis cliquez sur Carte personnalisée, faites vos dernières modifications et cliquez sur Télécharger.
Et ce mode hors-ligne fonctionne également pour la conduite. Mais pas lorsque vous pédalez sur un vélo, ou marchez.

Emmenez des prises supplémentaires

Vous avez acheté un adaptateur universel ? Bon début. Il vous permettra de brancher un seul appareil, qui peut très bien être le fer à lisser de votre compagne. Donc pensez à en emporter plusieurs.
Et n’hésitez pas à investir dans une prise murale non seulement compatible avec le pays de votre destination, mais qui comporte ausis plusieurs ports USB.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email